Les 35 ans

Les 6, 7 et 8 avril 2018

L’inauguration et l’anniversaire des 35 ans du GAP47

 

Cette année, nous avions l’opportunité de fêter les 35 ans du GAP47 tout en présentant à nos invités nos dernières réalisations :

  • un parcours pédagogique randonnée « système solaire »
  • notre nouveau site Internet : http://gap47.astrosurf.com/
  • un nouveau télescope conçu et réalisé par les membres du GAP47
  • un planétarium modernisé
  • un équipement « observateur handicapé »

 

Cet anniversaire fut l’occasion d’inviter des élus de la région, du département et des communes : La ville de Montayral où  se situe notre association, représentée par son Maire, Monsieur Jean-François SÉGALA, Monsieur  J-M. QUEYREL, Maire de Bourlens et vice-président de Fumel-Vallée du Lot et d’autres élus ou personnalités actives dans la vie associative de la Communauté de Communes de Fumel – Vallée du Lot.

Le 7 avril à 11h00, les discours furent clairs, simples, chaleureux et directement liés à notre actualité du moment. S’en est suivi un apéritif qui fut l’objet de nombreux échanges.

Étaient également invités de nombreux membres d’associations et clubs d’astronomes amateurs de la région, venant du Lot-et-Garonne, de la Gironde, etc.

 

Nous avons inauguré :

Notre parcours « système solaire » sur le chemin GR 652

 

Nous avons aussi inauguré :

 

Nous avons également inauguré :

Notre nouveau télescope, un Dobson doté d’un miroir de 400 mm de diamètre, entièrement réalisé par certains membres du GAP47.

 

De plus, nous avons inauguré :

L’amélioration de notre planétarium numérique de 15 places, par la pose sur isolant d’une sur-coupole isolante fabriquée par les membres du GAP47. Cette installation a été complétée par l’installation d’une climatisation réversible dans le planétarium.

Avant… Moulage des 12 pièces
Montage « à blanc » de la coupole Dépose…
Ajustement Coupole mise en place

 

Et enfin, nous avons inauguré :

Un siège pour handicapé permettant d’utiliser de lourdes jumelles astronomiques avec des rotations sur 2 axes pour s’orienter dans le ciel.

 

Enfin, tout se termine par un repas avec nos collègues astronomes amateurs :